« L’été fit son tour. Les raisins devinrent noirs ; les asters dans le jardin ouvrirent leurs boutons. Les hirondelles commencèrent à se rassembler sur les câbles télégraphiques ; elles se préparaient à partir. » Une d’entre elles va rester. Son aile brûlée l’empêche de voler.


Avec tendresse et sensibilité, Karaliitchev évoque la séparation entre la mère et son enfant, la différence, la solitude, et l’espoir du retour.

 

Thèmes : automne, infirmité, séparation, amour.

 

Chef-d’oeuvre de la littérature bulgare pour enfants, d’une grande force poétique.

 

Coup de coeur Salon du livre jeunesse de Neuilly-Plaisance, 2017.

Une larme de maman

SKU : 0008
15,80€Prix
  • RÉSUMÉ DE L'ARTICLE

    Texte de Anguel Karaliitchev

    Illustrations de Céline Corréale

    Traduit du bulgare par Eli


    245 cm x 280 cm – relié – 28 pages
    ISBN : 978-2-37147-001-9
    A partir de 3 ans.